Mieux trier ses déchets

7 mars 2019

4 bonnes raisons de trier ses déchets    Tri

  1. Trier ses déchets : c’est indispensable pour pouvoir les recycler.

Pas de recyclage possible sans tri sélectif ! Et oui, si nous jetions tous nos déchets dans une même et seule poubelle, il serait impossible de les recycler. Trier ces déchets à postériori augmenterait considérablement le coût du recyclage. De plus, les déchets alimentaires viendraient souiller les déchets recyclables qui ne pourraient plus être valorisés.

 

  1. Trier ses déchets : c’est protéger notre sol, notre eau… et donc notre santé !

 Abandonner des déchets en pleine nature, c’est polluer notre terre. En effet, la majorité des déchets mettent des années à se dégrader et à disparaître. Certains contiennent des substances toxiques qui vont s’infiltrer dans le sol et les nappes d’eau souterraines et donc les contaminer. Trier et recycler ses déchets, c’est non seulement préserver la nature mais aussi notre santé.

 

  1. Trier ses déchets : c’est préserver nos ressources naturelles.

 Les biens que nous consommons sont produits à partir de matières premières qui ne sont pas inépuisables. Trier nos déchets pour qu’ils soient réemployés ou transformés en matières premières secondaires, c’est économiser les ressources naturelles qui risquent de nous manquer demain. Ainsi, en recyclant 1 tonne d’aluminium, on économise 2 tonnes de bauxites. En recyclant 1 tonne de papier, on épargne 17 arbres. En recyclant 1 tonne de plastique PET, on économise 800 kg de pétrole brut.

 

  1. Trier  ses déchets : c’est aussi économiser de l’énergie.

Fabriquer de nouveaux produits à partir de matières premières recyclées est source d’économie d’énergie. En effet, l’extraction et la transformation des matières premières consomment plus d’énergie que leur recyclage. Ainsi, par exemple, refondre des canettes d’aluminium c’est économiser 95% de l’énergie utilisée pour l’extraction de ce métal.

 






Laissez un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.






%d blogueurs aiment cette page :